Capitale de la Création

Posted on 27 avril 2009

Au moment, où de tous côtés se pose la question de la perte de vitesse du modèle Français, force est de constater que la France et Paris restent les destinations mondiales les plus prisées. Pourquoi ?Bien sûr et avant tout, pour la qualité de vie à la française, la beauté des lieux et des paysages, les traces de notre passé. Mais aussi, incontournables de l’excellence parisienne, ce mélange si spécifique entre création et tradition, ce brassage permanent entre passé et futur, cette mixité entre influences internationales et digestion locale. Qualités cent fois, mille fois renouvelées qui font que Paris prend place comme Capitale de la Création.

Détrônée un temps par d’autres : Londres, Milan, Barcelone, Shanghai, Paris renouvelle, en permanence le modèle de la création, quitte à se nourrir d’influences extérieures, à adopter des enfants ou des modèles créatifs d’ailleurs. Paris reste le lieu de passage incontournable pour tous et à l’instar d’autres villes, renvoie une image de renouvellement constant. Vu sous ce prisme, c’est humblement la vie de la Cooperative Design que nous sommes en train de raconter : mélange de métiers, de créations lié aux croisements d’influences. Au final notre vie. La vie d’un atelier, un atelier créatif : un atelier de couture, carrefour d’habitudes entre le métier du design, méthode spécifique de travail, alliant connaissance de la création et savoir-faire spécifique.

Demain, c’est un rapprochement, une parenté affirmée, avec les créateurs de tous horizons, qui trouveront à la Cooperative Design, le lieu de réalisation de toutes leurs intentions créatives… mais là l’histoire est à écrire. Nous le ferons avec eux, avec vous et surtout avec les marques, qui ont (déjà ou bientôt) joué le jeu.

Loin de l’anecdotique, du cliché, de l’institution, la Cooperative Design s’ancre dans la Capitale de la façon et de la perfection, un attachement local et non une adresse de plus dans une constellation internationale.

/Par Frédéric Rossi-Liegibel /En photo les néo-céramiques de l’artiste française Cathy Coez (coez.be), qui semblent indiquer le renouveau, la nouvelle direction prise par cette discipline ? Une réponse ou une piste plutôt telles celles qui s’offrent à la création et au design sur la place de Paris.

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2