matières

Posted on 8 juillet 2009

Blanc – Peau – “Le blanc n’est pas une couleur (en photographie), juste une réflexion, et ici, un bourdonnement de lumière. Le blanc c’est de la nacre, avec ce côté aquatique, celui que l’on entrevoit lorsque l’on regarde dans un bassin quand il fait très beau.“L’important pour nous est de partir du blanc pur, équilibré, stable. La réponse est souvent le blanc de titane, qui assure cette fraîcheur légèrement violette du blanc“.

“Les couleurs claires sont difficiles à traiter. Ici, il ne fallait pas faire quelque chose de trop lunaire, ou trop opaque. Toujours ce problème de transparence, qui crée un détail signifiant.“

Blanc – Pigments – “Le blanc est la somme de toutes les couleurs. Il faut donc une certaine quantité de chaque couleur pour faire le blanc. Mais quand on veut faire du blanc, on se demande tout de suite : quel blanc ? Depuis quelques années, on veut toujours travailler le blanc, y mettre quelque chose dedans. Moi, je préfère ne rien mettre dedans !“

Blanc – Encre – “Le blanc, c’est la perfection par excellence mais attention, cette couleur n’accepte pas la médiocrité : sur du noir, il peut faire gris ; sur de l’or, il va faire crème ; il est mou ou laiteux. On pourrait croire qu’il va faire champagne. Le blanc est une planèteavec toutes ses subtilités lunaires.“

Blanc – Plastique – “Le blanc n’est pas simple. Il a tellement été utilisé dans nos métiers qu’il est très complexe, on a du mal à lui apporter quelque chose de nouveau.“

Blanc – Métal – “Cette couleur n’est pas la plus simple, elle est plus masquante, mais on a tout de même beaucoup de possibilités. Pour une compétition de snow golf par exemple, il a fallu trouver un blanc neige, pas un blanc papier.“

Blanc – Papier – “Le blanc est originel et symbole de pureté. C’est le support de la couleur. Sans lui, on ne peut pas faire grand-chose. Le blanc est classique, mais il offre des tonalités différentes. On peut le faire varier vers un nacré, un irisé ou une brillance pour être plus en phase avec l’évolution du marché.“

Blanc – Verre – “Le blanc est une teinte très difficile à élaborer car ce n’est pas une couleur “vraie”, mais une combinaison de toutes les couleurs du spectre solaire. Le blanc réfléchit la lumière, et ses nuances s’apprécient selon l’incidence du rayonnement de celle-ci. Un blanc peut être rendu plus lumineux, en d’autres termes plus blanc, en le combinant à des composés azurants.“

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2