Delight

Posted on 9 septembre 2009

Voici venu le temps de la légèreté bienfaisante. Pour s’affranchir de la pesanteur ambiante, on a envie d’objets fragiles, délicats et apaisants.

UsageGrilleBlogNS

Une poésie diaphane et évanescente éclaire les contours d’un monde neuf, presque éthéré. Un souffle d’air frais anime cette page blanche où les objets touchants subliment la nature et la lumière. Vivons légers et libres comme l’air dans les prémices d’une nouvelle ère.

PLUS DE POESIE ?

Nous sommes dans une société en pleine mutation où il nous faut apprendre à consommer différemment. Nous devons repartir sur de nouvelles bases, plus humaines, plus spirituelles, allant à l’essentiel et surtout moins uniformes. Une sorte de re-naissance, de réapprentissage de la vie autrement.
 J’aime l’idée d’une technologie douce à associer à des choses de prime abord anodines pour raconter des histoires faites de petits riens, comme ces petites lampes pissenlits évanescentes et lumineuses, qui pourraient symboliser un nouvel éclairage sur le monde…

Plus de douceur après des années de design pur et dur, l’aspect arachnéen du papier, la fragilité du biscuit de porcelaine, toutes ces matières aériennes et fragiles, par contraste avec la pesanteur ambiante, nous allègent de ce poids, nous offrent une vision plus sereine de notre monde.

Interview de Elizabeth Leriche, Directrice du bureau de tendances Elizabeth Leriche, réalisé par MAISON&OBJET/Parcours d’Influences 2010 – Delight/2

Cabbage chair, design By Nendo, Tokyo 2008

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2