Pourquoi les designers s’habillent en noir ?

Posted on 23 octobre 2009

Il n’y a pas de réponse unanime, alors petit tour d’horizon hier soir lors de la soirée d’inauguration du Lieu du Design*.

“Le noir c’est la couleur des artistes réels, mais non ce n’est pas les designers qui portent cette couleur, c’est les d’architectes et… les publicitaires“

Certains soupçonnent que l’inclination pour les tenues noires du fait d’une sorte de communiste, comme si designers étaient des missionnaires, les “Hussards noir de la Création“, laïques, ils auraient comme mission l’évangélisation des peuplades éloignées du Design. Le Noir protestant est leur couleur. Beaucoup ouvrent l’idée sur le fait, qu’“ils (les designers) ne veulent pas penser aux vêtements“ ? une affirmation vite oubliée, le “Noir vous fait paraître mince, et les gens remarquent mieux vos yeux,“ ouf enfin des réponses sérieuses.

“Je ne porte pas de noir mais du vert“ ou plaisantent-ils encore, le noir ne m’intéresse pas, d’une couleur qui sert à “disparaître dans l’espace“. Alors quoi penser ? Est-ce que les designers pensent en noir et blanc et imaginent leurs créations noires, blanches et colorées ?

Les réponses proposées par les ironiques aident à résister à une telle confusion. Pourquoi noir ? “Parce qu’ils craignent pour leurs contrats et ça fait donc plus sérieux, plus strict,“ voilà la réponse, le noir est l’assurance, la garantie contre le délire prêté aux créatifs. Le Lieu du Design est ouvert bravo. Un peu tard diront les Missionnaires, à quoi ça sert diront les Ironiques. Le lieu est beau, très beau, grand, trop grand ? La soirée était belle, plein de couleurs, un peu étrange aussi comme si chacun attendait quelque chose : un contrat, un contact ? Mais ce qui était bien c’est qu’était présentes toutes les composantes du Design parisien (les missionnaires, les protestants, les ironiques…), dorénavant “accompagnés“ par une intitulion. Pour les agences partenaires du lieu, le premier objectif est atteint.

Alors pourquoi les designers s’habillent (encore) en noir ? pour rester fidèle à Konstantin Grcic : “je ne sais pas !“ Mais, les institutionnels ont prouvé qu’il ne fallait plus avoir peur des hommes en noir.

L’ambition est forte (1), le lieu (l’ancien studio de Roger Tallon) est à la hauteur. Toutes les fées se sont penchées sur son berceau – la gouvernance réunit ce qui se fait de mieux et de plus pointus dans le monde du design parisien depuis 20 ans. L’ambition est forte (2), tables rondes, expositions, formation, la profession a enfin son lieu, sa maison. L’ambition est forte (3), Paris a besoin de valoriser notre métier, c’est un atout majeur de compétitivité. /Le Lieu du Design/ 74, rue du Faubourg Saint-Antoine, 75012 Paris/www.lelieududesign.com /par Frédéric Rossi-Liegibel


articles en lien

ibookligne_vierge

zone2