Le design tend toujours vers l’utopie

Posted on 30 novembre 2009

Photographiés chez Phillips de Pury pour les pages de Wallpaper, rencontre non anodine et ovnis dans le paysage de l’architecture française internationale Beckmann N’Thépé est le duo (Françoise N’Thépé et Aldric Beckmann) qui sous les toits de la rue d’Hauteville conçoit le monde d’aujourd’hui aux couleurs de demain.

cooperative design : LA CONCEPTION D’UNE CHAISE EST-IL TOUJOURS LE PASSAGE OBLIGE POUR LE DESIGN ?

Pour tout designer (de meubles) la conception d’une chaise est un exercice de style pratiquement obligatoire,comme l’est un peu la conception d’un escalier particulier pour un architecte.

cd : AVEZ-VOUS DÉJÀ CONCUE VOTRE « CHAISE » ?

Etant architectes, non, mais si l’occasion se présente… Nous avons par contre déjà réalisé quelques meubles pour des projets spécifiques.

cd : QU’EST-CE QUE LA MATURITÉ DANS VOTRE PRATIQUE, ET QUELS EN SONT LES SIGNES ?

La maturité est très longue à acquérir dans la pratique de l’architecture. Cela sous-entend la maîtrise de très nombreux facteurs dans le but de concevoir au final un bâtiment répondant non seulement à un usage précis,mais aussi porté par une idée forte et unique qui fera son originalité créative – tout en maîtrisant coût,matériaux, contraintes environnementales, contraintes administratives…

cd : LE DESIGN EST-IL UNE QUESTION D’ECHELLE ? PEUT-ON DIRE « DE L’URBANISME À L’OBJET ?

Le mot « design » est plus réducteur en français qu’en anglais. Mais si on le prend dans sa définition anglophone, cela peut s’entendre aussi bien de l’urbanisme à l’objet, ce qui est alors plus cohérent si l’on pense à la ville et ses usages dans une démarche globale.

cd : QU’EST-CE QUI FAIT COURIR BECKMANN N’THEPE?

La recherche de solutions innovantes, ne pas tomber dans l’évidence, offrir des émotions et du plaisir.

cd : EXISTE T-IL UN DESIGN UTOPISTE ?

Le design tend toujours vers l’utopie, vers la recherche d’un idéal d’art de vivre à offrir aux gens.

cd : VOUS INSCRIVEZ-VOUS DANS UN ÉCOSYSTÈME ?

Bien que les designers de tous domaines soient plus individualistes aujourd’hui, il existe toujours des valeurs communes auxquelles ils se rattachent, répondant à l’actualité. Cet état d’esprit est sans doute moins officiel ou formel, mais aucun designer ne peut prétendre se suffire de ses créations uniquement, sans se soucier ducontexte et de l’environnement dans lequel il évolue.

/Propos de Françoise N’Thépée pour Beckmann N’Thépé /Quelques références/ Paris – Grand Palais (image présentée) – ZAC Massena – Parc Zoologique de Vincennes/Helsinki – Zoo de Korkeassari

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2