Le meilleur exercice de synthèse qui soit

Posted on 23 novembre 2009

Dans le cadre d’un questionnaire libre nous avons posé à cinquante personnalités du monde du design la question de la place du (grand) projet dans la carrière d’un designer. Premier champ de réponse sous  forme de portrait à vous être présenté: un designer remarqué pour sa collaboration londonniene avec Mourad Mazouz pour le Sketch puis à Paris avec un regard nouveau posé sur Lucas Carton redevenu Senderens. Noé Duchaufour-Lawrance s’est imposé sur un exercice et une industrie aéronautique, qui sollicite pour leur expertise les plus grands (Lounge Quantas par Marc Newson, Saarinen et Jacobsen respectivement à Dulles et Copenhague), soit la conception des salons premières Air France à Tokyo et Johannesbourg.

LA CONCEPTION D’UNE CHAISE EST-IL TOUJOURS LE PASSAGE OBLIGE POUR LE DESIGN ?

Dessiner une chaise, c’est une épreuve délicate pour un designer, surtout avec la Superleggera en héritage! C’est l’objet qui synthétise toutes les contraintes liées à cette discipline : résistance, confort, légèreté, esthétique, coût. Les moyens d’expression sont très limités, le superflu n’a pas de place sur une chaise. Il ne reste que l’essentiel.

C’est le meilleur exercice de synthèse qui soit.

 AVEZ-VOUS DÉJÀ CONCUE VOTRE « CHAISE » ?

C’était un sujet vierge pour moi, mais cette année, deux modèles sortiront chez Bernhardt Design et chez Ceccotti Edizioni. Ma chaise est composée de ces chaises, entre autre. J’ai dû mal à imaginer une seule chaise, même autour d’une table, il devrait y avoir autant de chaises que de type de personnes qui s’y assoient.

QU’EST-CE QUE LA MATURITÉ DANS VOTRE PRATIQUE, ET QUELS EN SONT LES SIGNES ?

La maturité, c’est quand on ne s’exprime plus du tout au travers du regard des autres. Elle se traduit par, une grande honnêteté, un geste pur, l’économie de signes, mais pas de sens, ni de savoir faire.

GRAPHISME, OBJET, ARCHITECTURE, URBANISME, LE DESIGN EST-IL UNE QUESTION D’ECHELLE ?

Si l’on ne parle pas de design industriel, lié à l’ingénierie, je pense, en effet, qu’ au travers de ces différentes disciplines, un créateur d’environnement se retrouve. Le design est l’un des moyens pour exprimer un raisonnement créatif. Il est cependant évident que les moyens mis en œuvre (la connaissance et la maîtrise technique) ne sont pas les mêmes que ce soit pour la création d’un espace ou d’un meuble !

 QU’EST-CE QUI FAIT COURIR NOÉ DUCHAUFOUR-LAWRANCE ?

Le bonheur, la simplicité, la maturité telle que je l’ai définie précédemment.

EXISTE T-IL UN DESIGN UTOPISTE ?

Si ces architectures étaient vraiment utopistes, elle n’auraient peut être jamais existé. Hors ces projets existent, ont été construits, ont répondu à des attentes précises. Je les qualifierais plutôt « d’œuvres », car elles échappent aux standards de classification. Des designer tels que Colani, Mollino, font peut être partie de cette catégorie ?

VOUS INSCRIVEZ-VOUS DANS UN ÉCOSYSTÈME ?

On pourrait regarder ça avec un œil nostalgique en disant qu’aujourd’hui les designers ont un égaux sur-dimensionné qui les empêche de se fédérer, ceci notamment dû au fait des médias… C’est une machine commerciale : design, star, produit, consommateur. Tout le monde s’y retrouve, mais on y retrouve aussi de tout !

Mais il est difficile de comparer ces deux époques.

Eames d’après guerre, où les acteurs étaient encore peu nombreux du fait de la marginalité de la profession, et aujourd’hui, les écoles de design fleurissent partout. Chaque année de nouvelles sociétés d’édition apparaissent au salon de Milan. Le mot design est connu de tous, sans pour autant que l’on s’accorde sur son sens, et ce mot fait vendre ! Mais ce problème ne concerne pas seulement les designers mais tous les acteurs de ce système. Nous sommes dans un système volatile, rares sont les sociétés d’édition qui ont su garder leur indépendance commerciale, et la même direction …

Les consommateurs ne sont plus fidèles à une marque, la presse ne parle que d’une seule voix, rares sont les critiques, le débat est rarement ouvert, le designer devient une marque qui collabore avec des fabricants, et chacun cherche à avoir le dernier mot.

/crédit photos /Agence Néonata /Naturoscopie / Galerie BSL/ Noé Duchaufour-Lawrance 

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2