designer14®cooperativedesign

La technique acquise est une forme de maturité

Posted on 18 juillet 2010

Jeune diplomée de l’ESAA Duperré de Paris, Maud Vantours a suivi un cursus artistique spécialisé dans le design textile et la recherche de matériaux. La couleur et les motifs ont une place prépondérante dans son travail, tout comme le papier qu’elle aime manipuler, transformer, modeler afin de lui donner un volume et une densité. Ses travaux ont été exposés dans divers lieux parisiens, tels que le Grand Hôtel Intercontinental, les vitrines des boutiques Descamps, celles de Agatha Ruiz de la Prada, l’espace Talents à la Carte du salon Maison&Objet de janvier 2010…

AVEZ-VOUS DÉJÀ CONCUE VOTRE  CHAISE ?

Non et j’avoue même n’y avoir jamais pensé. Mais si je devais le faire, je partirai certainement d’une vieille chaise abandonnée à laquelle je donnerai une seconde vie, tout simplement.

cd : QU’EST-CE QUE LA MATURITÉ DANS VOTRE PRATIQUE?

Je ne crois pas avoir déjà atteint une forme de maturité dans ma pratique.

En tant que jeune designer disons que je suis plutôt à la recherche de celle-ci. Je pense qu’elle s’acquière notamment dans la recherche, le développement et surtout au fil d’une carrière. Dans mon cas, c’est donc une affaire à suivre… Cependant, la technique acquise à force de manipulation du papier, que j’ai trituré dans tous les sens, peut-être considéré comme une forme de maturité.

cd : GRAPHISME, OBJET, ARCHITECTURE, URBANISME, LE DESIGN EST-IL UNE QUESTION D’ECHELLE ?

Oui très certainement mais ce sont justement les jeux d’échelles  qui nous surprennent, qui changent notre regard sur les choses de notre environnement.

cd : QU’EST-CE QUI VOUS FAIT COURIR?

Le désir de faire évoluer mon travail, l’excitation de trouver de nouvelles choses qui me mèneront à d’autres et ainsi de suite. La création sans fin et l’infini des possibilités. La sensation d’avoir trouvé quelque chose d’intéressant.

cd : VOUS INSCRIVEZ-VOUS DANS UN ÉCOSYSTÈME ?

Le designer contemporain peut être autodidacte tant qu’il a ce désir de recherche, de développement, de nouveauté, d’apporter un univers et sa propre vision sur les choses. Aujourd’hui, les collaborations et divers associations me semblent primordiales : éditeur/designer, artiste/designer, artisan/designer, cuisinier/designer, … Les possibilités sont multiples et mènent à des créations surprenantes qui font évoluer le design.

 

articles en lien

ibooksmartphoneligne_viergezone2

Bookmark and Share

online-casino.blog.ca