Observer, juger, classer, récompenser

Posted on 16 novembre 2010

Chaque année, depuis 10 ans déjà, l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle, à travers le prix L’Observeur du Design, organise à la Cité des Sciences et de l’Industrie une exposition* dans laquelle sont montrées 209 réalisations jugées innovantes** et qui permettent de mieux comprendre en quoi et comment le design joue un rôle déterminant dans les enjeux de société. Ces objets concourent au “Etoiles du Design“ prix mythique qui est le seul en France labellisé par l’ICSID ( International Council of Societies of Industrial Design).

“De la couleur pour peindre nos corps et dépeindre notre culture, de la couleur pour teindre nos textiles et embellir nos aliments, de la couleur pour couvrir nos murs et décorer nos habitats (…..) La couleur est une langue qu’il faut réapprendre à parler.“  Une phrase de Li Edelkoort dans Archéologie du Futur, Paris, 2009 que les metteurs en scène de l’exposition Dany Gandon et Jean Christophe Ponce  ont pris, comme fil conducteur.

La scénographie se base donc sur le principe de la couleur dans notre quotidien et joue sur la gamme et le nuancier. Tous les objets sont classés par couleur. Le scénario qui les anime est logique et la manière de déambuler à  travers l’exposition, libre et intuitive. L’espace est concentrique et peut être vu de deux manières différentes. Soit l’œil embrasse d’un seul coup la totalité des objets présentés telle une image colorée de l’Observeur du design, soit il s’arrête à chaque objet et l’analyse dans le détail. Chacun d’entre eux peut être alors “systématiquement questionné, mis en perspective, pour mieux se raconter“.

*Cette exposition, qui se tient du 9 novembre 2010 au 13 mars 2011, a manifestement été conçue avec le désir et le but d’être pédagogique. Elle est ouverte à tous les publics avec une attention particulière pour les plus jeunes. Désirant illustrer les démarches de design ainsi que ses usages, les organisateurs, pour la première fois,  ont demandé à deux ethnologues et une iconographe de rédiger les cartels présentant chaque objet et à fin de mieux impliquer les visiteurs il sera demandé à chacun d’entre eux de voter pour leur objet préféré. Celui obtenant le plus de voix recevra le Prix du Public. Les résultats de ce vote pourront être consultés sur www.apci.asso.fr en mars 2011.

**33 objets sélectionnées par un jury  indépendant présidé par Elisabeth Ducotte recevront les Etoiles de l’Observeur du design selon des critères allant de  l’amélioration du confort, de la facilité d’usage, de la sécurité et de  l’ergonomie, à la réduction des coûts, à la recherche formelle, sensorielle et structurelle, au respect des ressources et de  l’environnement, à la réponse à des besoins émergents, à l’intervention  dans un secteur peu exploré par le design et à la valorisation d’un  savoir-faire traditionnel.

/Par Marc Kelman /crédit photo: © L’observeur du design

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2