Saint-Étienne Biennale 2010 #3 – la ville mobile

Posted on 2 décembre 2010

Tout est déjà là, tout existe, reste cependant à négocier les possibles applications au quotidien : il nous appartient alors aujourd’hui de construire la culture urbaine du XXIe siècle. C’est cette culture en développement que l’exposition met en lumière, au travers d’un certain nombre de questionnements : l’organisation en réseaux (les flux de personnes, de marchandises, d’informations et de connaissances) se démultiplie, la ville offre ainsi à chacun la possibilité d’inventer librement, quotidiennement, son trajet, de l’adapter à ses exigences personnelles, dorénavant quels eu soit le mode de transport, le temps prime sur la géographie. La ville est un paysage, alors comment se sentir être un touriste dans sa propre ville ?

L’exposition, par le biais de cinq projets, met en lumière ce dialogue, issu de la confiance entre un maître d’œuvre et un maître d’ouvrage, qui donne naissance au projet urbain.

/La ville mobile – commissaire Constance Rubini /Autres expositions /Teleport, a visual comformation – commissaire Konstantin Grcic / Design & Shop  – commissaire Nathalie Arnoult /Living Spain 2010/Fighting the box – commissaires Giovanna Massoni et Dieter Van Den Storm /L’harmonie au quotidien (les ambivalences de sa culture…)  – commissaires Hiroshi Kashiwagi, Masafumi Fukagawa, Shû Hagiwara, Noriko Kawakami /Design Transversal – commissaires Maurizio Galante et Tal Lancman /S’ajoute rencontres, colloques et conférences, mais là regardez sur le site dédiée à la biennale 2010 /Lieux /La Cité du Design 3, rue Javelin Pagnon, 42000 Saint-Étienne – Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne, 2 place Louis Comte, 42000 Saint-Étienne /image 1 – Éléments constituant la structure du langage visuel du système d’identification du Quartier des spectacles, Montréal, conception Intégral Ruedi Baur /image 2 Urban Sport, terrain de foot au coeur de Tokyo, Japon ©Marc Lemahieu

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2