Découvrir – 1, 2, 3 !

Posted on 22 janvier 2011

Comme en janvier dernier, nous avons été choisis par MAISON&OBJET pour être jury Les DécouvertesDécouvrir est une tache difficile,  jury du prix découverte 2011, c’est une vraie responsabilité, surtout du secteur Now ! Design à vivre. Le choix était ouvert, pourtant nous avons été incapables de sélectionner un seul objet, c’est pourquoi nous vous en proposons trois.

Le premier et celui qui reçoit notre prix est une chaise, objet emblématique du design s’il en ait. Cette chaise bridge est une création d’Oscar Tusques Blanca, architecte, designer et peintre établi à Barcelone, il est moins connu en France, pourtant c’est le fondateur de Barcelona Design. Cette chaise est une réédition, mais elle est inconnue en France. Hommage à Gaudi et à Molina, elle est dénommée Gaulino. Chaise à redécouvrir, elle préfigure un mouvement de retour à la structure de l’objet (design squelettique)  nouveau mouvement qui devrait supplanter le design fractal (Arik Levy) qui lui avait supplanté le design morphologique (Ross Lowegrove).

Le second choix va vers une lampe promue par D’Lab, un centre d’incubation (design) basé à Singapour. Cette création nous la devons à Chung Sui Fai. Ce qui est remarquable dans tous les objets présentés par le D’Lab c’est leur maturité, ce qui est le cas de cette lampe, voulue comme un hommage appuyé aux Maîtres de Weimar.

Le troisième et dernier, ne pouvait être que le magnifique tapis Losange dessiné par les créateurs de l’année : les Bouroullec. Basé sur le savoir faire des artisans afghans fabricants de kilims, il renouvelle le genre. Recouvert de cette patine qui fane les couleurs de la laine, il désoriente. A t’il été conçu en 50′ pour habiller la Cité Radieuse ou fait il déjà partie de l’histoire du design et des beaux objets ?

Voilà notre choix un tapis, une lampe, une chaise, trois objets « hors d’âge » intemporels, qui pourtant renouvellent le genre et s’inscrivent dans la continuité du design : un précurseur témoin de l’effervescence créative espagnol des années quatre-vingt, un futur tallent incubé par une école du (nouveau) Nouveau Monde et des designers exceptionnels qui impriment leurs marques sur tous les objets de notre époque.

/Par Frédéric Rossi-Liegibel /image 1 – Gaulino BD© – image 2 – peculiar-attachments-008 D’Lab® –  image 3 tapis Losange Nanimarquina©

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2