Les deux principaux nuanciers

Posted on 24 avril 2011

Le Pantone®

Les couleurs de ce nuancier sont en fait créées à partir de 11 couleurs fondamentales. Le système américain Pantone® est largement utilisé dans l’imprimerie, l’industrie textile et plastique et dans les arts graphiques. De nombreux produits Pantone® sont disponibles sur le marché, parmi lesquels le “PMS“ (Pantone Matching System), un nuancier qui se présente sous forme de feuillets regroupés en éventail. Chaque feuillet définit une demi-douzaine de couleurs en en présentant l’échantillon et la référence Pantone (PMS) pour papier couché (Coated), non couché (Uncoated), ou couché mat (Matte coated).

Le système RAL®

Le concurrent de Pantone® pour le secteur industriel est le système RAL, créé en Allemagne en 1927. Il est utilisé en Europe dans le secteur industriel et reprend la présentation en éventail du nuancier Pantone. Les secteurs de l’impression sur papier ne sont pas concernés par ce nuancier.

Le système RAL classic®

Composé d’environ 200 couleurs, dans ce système la teinte principale est donnée par le premier chiffre. Un code unique sur 4 chiffres est attribué à chaque couleur.  Le premier chiffre désigne la teinte, le deuxième chiffre est toujours zéro et les deux derniers forment un numéro arbitraire.

Le système RAL design®

Il définit 1600 couleurs. Il a été conçu initialement pour l’architecture ou les agences de design qui ont besoin d’un nombre important de couleurs. Il simplifie la recherche de nuances en leur attribuant un code sur 7 chiffres. Les 3 premiers désignent la teinte (001 à 360), les deux suivants la luminosité, et les deux derniers la saturation.

articles sur la couleur :

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2