Du sur-mesure

Posted on 1 août 2011

Nouveau lieu le Mandarin Oriental a confié deux de ses espaces à Patrick Jouin et Sanjit Manku : le Bar 8 et Le Sur Mesure.

Tons bruns foncé et noir, murs en bois sombres incrustés de bijoux en cristal signés Lalique, revêtement mural dans des dégradés de vert, le bar évoque le jardin et le sous-bois après l’averse. Mais le point d’orgue, c’est une pierre gigantesque de neuf tonnes qui prend la forme d’un imposant bloc de marbre de couleur gris pulpis, extrait d’une carrière en Espagne, puis modélisé et taillé en Italie.

Pour le restaurant, le parti pris adopté privilégie le blanc. Les murs et le plafond en tissus blanc drapés encadrent un puits de lumière qui abrite une structure aérienne elliptique. Conçu comme un cocon feutré, le restaurant gourmet est situé au rez-de-chaussée de l’hôtel Mandarin Oriental, dans le prolongement du bar. Ce souci du détail se retrouve dans la cuisine de Thierry Marx*. Il travaille tout spécialement les formes et les couleurs, les textures et les températures. Une cuisine qu’il définit comme “techno-émotionnelle“, empreinte de tradition et d’innovation.

*Véritable esthète et amoureux du détail, Thierry Marx a collaboré étroitement avec l’agence Jouin-Manku pour créer une vaisselle exclusive pour le restaurant. Un service d’art de la table en porcelaine française aux teintes blanc et or, symboles de pureté et d’intemporalité. Les assiettes se veulent bijou haute-couture. Elles accompagnent la belle argenterie conçue par l’agence pour Puiforcat. Seul bémol l’absence d’un service spécifique pour le dessert.

/images Hélène Hilaire® pour Patrick Jouin & Sanjit Manku

 

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2