Projeteur, chercheur, dessinateur d’objets…

Posted on 23 octobre 2011

C’est avec ces mots qu’il se présentait*.  “Roger Tallon, l’homme d’un nouveau langage formel industriel, aux courbes marquantes, vient de nous quitter“. C’est en ces termes que Frédéric Mitterand salue le précurseur du design industriel français*, il est un des “pères de l’esthétique industrielle française“, comme Jacques Viénot avec qui il collabore comme ingénieur au sein de Technès: bureau d’études techniques et d’esthétiques « ancêtres de nos agences de design“.

Parmi les centaines de produits qu’on lui doit citons les premiers téléviseurs portables (LE Téléavia – 1966), l’esthétique du TGV (ergonomie, couleurs, éclairages, cartes ferroviaires – 1981)**, la maquette de la revue art press, l’escalier hélicoïdal en aluminium. Il donne un autre visage à des objets familiers de notre quotidien, de la montre Lipp à la brosse à dents (Fluocaril). Difficile d’en parler au passé, tant son empreinte est présente : il a introduit le design comme discipline de l’enseignement supérieur, en créant en 1963 une classe de design à l’École nationale supérieure des arts décoratifs.

* portrait pour la galerie Jousse Entreprise. *Roger Tallon, né le 6 mars 1929 et mort le 20 octobre 2011. ***SENTOU a proposée pour 30 ans du TGV, une réédition des sièges du 1er TGV (notre image) , dessinés par Roger Tallon, en série limitée et numérotée. ****Il a fait don de ses archives au Musée des arts décoratifs de Paris. /Illustration – escalier M400, Roger Tallon, 1964, Auteur : n. c. – Galerie PHOTO MEMORY – Photo Vintage

 

 

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2