100 ans de graphisme suisse

Posted on 20 mai 2012

Les formats d’affiche, la grille, l’utilisation de sans serif dans le corps du texte, les polices mondialement utilisées (“Helvetica“ et “Univers“) : tout cela provient de Suisse.

Ce petit pays principalement connu pour son tourisme et certains biens de consommation, est un acteur mondial dans la conception graphique. Cette exposition est l’occasion de revoir le travail de personnalités comme Anton Stankowski, Max Bill, Richard Paul Lohse. De comparer le travail, d’une part, Ernst Hiestand, un défenseur du modernisme classique des années 1920 en Suisse et de Wolfgang Weingart, dont la technique de superposition des surfaces, la combinaison graphique ont beaucoup inspiré les concepteurs du design des interfaces graphiques actuelles. De la conception d’affiches et de publications importante à la création des typos on se rend compte que le design graphique suisse n’est vraiment pas seulement un produit mais aussi une exportation enseignement international. Il suffit de penser Lars Müller à New York ou Sandra Hoffmann à Darmstadt. Une œuvre de longue durée qui ne suit pas les tendances. On le voit dans la présentation des quatre générations de billets de banque : ceux conçus par Ferdinand Hodler en 1911 et ceux qui sont actuellement en circulation de Jörg Zintzmeyer.

Jahre Sweizer Grafik /Du 3 février au 10 juin 2012 /Museum für Gestaltung Zürich 1/ E+U Hiestand, ABM Plastic Bag, 1960s Jahre, photo: Umberto Romito – 2/ Migros-Leuchtschrift, Design Responsibility Brand Development: Wirz Corporate, Typedesign: Bruno Maag, Dalton Maag,

articles en lien

ibooksmartphoneligne_viergezone2

Bookmark and Share

online-casino.blog.ca