La gestion minimale de l’espace

Posted on 17 octobre 2012

Les services à la personne sont touchés par le phénomène low cost : hôtellerie, location de voitures, soins corporels, séjours de vacances, coiffure, etc. Dans le domaine de l’hôtellerie, le groupe français Accor fait figure de précurseur et de leader avec la marque Formule 1, lancée dès 1984, mais aussi avec les enseignes Etap Hotel et Motel 6 (aux Etats-Unis)*. Le concept d’hôtels à bas coût se retrouve également chez Easyjet, avec la marque Easyhotel qui connaît une expansion rapide, notamment en Suisse. Afin de diminuer les coûts et les prix, le concept se centre sur le besoin principal du client – celui de dormir à moindre prix – et réduit le service à sa plus simple expression. Il n’offre en général aucune prestation annexe telle que la restauration, l’accueil de nuit (distributeur de clefs) et les services qui seraient proposés sont en option payante (télévision, voire, nettoyage). La baisse des coûts passe également par une gestion optimisée de l’espace et une construction minimaliste des hôtels : dans le cas des hôtels Easyhotel, la taille des chambres varie entre 5,6 et 7,4 m2 et les chambres ne comprennent parfois pas de fenêtres !

*Le groupe positionné à la fois sur la gamme bas prix ; mais aussi sur les autres segments du marché, dont le très haut de gamme (avec la marque Sofitel).

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2