Le nouveau paysage de la technologie

Posted on 18 janvier 2013

Nous assistons au développement d’applications ,pour téléphones mobiles de nouvelle génération, pour gérer des programmes de fidélité.

Ces applications permettent de stocker les points lorsque le téléphone portable est scanné sur un terminal lors du passage en caisse. 2012 : le point de bascule. 96 % de la population déclare avoir une carte de fidélité. Le taux d’équipement en téléphone connecté à Internet est désormais de 50 % parmi les possesseurs de téléphone mobile. Le smartphone a atteint la barre symbolique des 50 % des opinions comme support futur des programmes de fidélité. 2 Français sur 10 déclarent connaître les programmes de fidélisation dématérialisés, illustrant l’usage récent de cette possibilité (15 % des personnes équipées de Smartphone a déjà téléchargé un programme de fidélisation dématérialisé sur son téléphone). Incontestablement qualifié d’innovant, le téléphone l’emporte sur toutes les qualités reconnues, même si le poids des habitudes reste fort, les craintes exprimées (peur d’être trop sollicités, trop dérangés, crainte d’une trop grande intrusion) et l’attraction suscitée par ce nouveau sésame (avoir des « infos personnalisées ») sont réelles mais, profite encore aux cartes plastiques (moins encombrantes, ne tombent pas en panne, ne dépendent pas d’un réseau).

Alors est-ce leur fin annoncée ? Le passage à la dématérialisation est-il adopté ? Oui à condition que les bénéfices soient réels et bien expliqués. Le choix du plastique touche encore la moitié de la population, mais l’offre va petit à petit modifier le paysage et la technologie fera sa place dans ce nouveau marché.

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2