Impact

Posted on 25 janvier 2013

Le passage au Web a un impact sur le contenu rédactionnel, la temporalité, la gestion du flux (écrit et photo ; écrit-photo + Web ; écrit + vidéo).

Il implique une gestion totalement renouvelée de l’information en continu et oblige le journaliste à changer d’étiquettes :

1/ Les journalistes doivent écrire pour et sur le Web ; apprendre à référencer ; apprendre à coopérer ; se former à d’autres médias ; à devenir un médiateur ; à être un animateur de communauté. Le numérique impose de trouver de nouvelles modalités : auto apprentissage, transmission par imprégnation, capillarité, tutorat, coaching, développement d’organisations apprenantes.

2/ La valorisation des archives impose le référenceur, dont les compétences sont analogues à celles des documentalistes. La tendance est à la convergence !

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2