Manifeste du partage

Posted on 18 janvier 2013

L’année 2013 sera t’elle celle de la coproduction et de la collaboration ? Marian Salzman*, semble le penser. Pour elle c’est le concept le plus tendance, tous les mots commençant par « co- » (co-création, cooperative, co-parentalité, combinaison, coïncider, co-entrepreneurial). Un remède pour se prémunir contre l’isolation qui menace. Ici, le consumérisme est remplacé par la consommation collaborative (autolib, vélib, etc.) Réduire sa consommation, réutiliser et recycler sont les mots qui suivent ! Michel Serre l’affirme aussi, nous sommes dorénavant co-producteur du savoir. « Dans un monde dominé par Wikipédia – nous sommes tous soupçonnés de compétence ».

C’est probablement pourquoi les tendanceurs de Maison et Objets, ré-explorent  les modalités du confort émotionnel avec pour mot d’ordre : « la vie à fond ».

Pour Elizabeth Leriche – Nourritures Premières – des graines germées à la viande en passant par le lait, le miel, le sel, les légumes ou encore le pain, l’aliment inspire la créativité des artistes. Presque une “liturgie“ du partage… Pour Vincent Grégoire – Renaiscience – les “états de la nature“ : gaz, fibres, moisissures reflète un monde en mutation. D’où ces esthétiques alambiquées, signes  d’une possible renaissance. Pour François Bernard – Pionnier – nous devons reconsidérer nos styles de vie. Les éléments naturels sont éternels parce que simples, donc luxueux. C’est pourquoi le design se veut  “à vivre : affranchi de la rigueur industrielle et s’affirme émotionnel“.

Dorénavant le mot d’ordre pour les éditeurs et les designers est le regroupement, de coproduction, qui répond aux besoins de toutes les typologies d’aménagement  (privé ou tertiaire).

*Marian Salzman, PDG de Havas PR en Amérique du Nord

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2