Un travail sans pesticide

Posted on 7 février 2013

Le Mobilier sculptural de Vincent Dubourg est vaguement familier, pourtant il le déforme à travers sa nouvelle approche des matériaux et des techniques.

Il fusionne les techniques artisanales du soufflage du verre, du bois courbé et de la fonte. Cela lui permet de donner vie à des formes simples. Prenant souvent un objet trouvé comme point de départ, il établit un équilibre délicat en introduisant une impression de mouvement aux meubles réputé stable par nature et usage. Vincent Dubourg offre une nouvelle perspective à la conception des meubles en subvertissant les classiques aux formes fonctionnelles.

COMMENT DÉFINIRIEZ-VOUS VOTRE DESIGN ?

Ma démarche est plus de déconstruire l’idée et la vision que de construire un objet pour un objet. Comme un sculpteur je prends ma matière, l’objet, je tords, retourne, je casse une vision éducative et y intègre des manières de voir autre chose, de savoir qu’il y a de la place entre les choses et partout autre part. J’amène des visions pour qu’elles habitent le quotidien. L’objet est le quotidien et il est important d’amener l’art dans un toucher permanent. Contrairement à se satisfaire d’un décor imposé, je propose de vivre et de voir entièrement l’envers du décor. Le quotidien n’est pas ordinaire, on y est comme un voyage.

VOUS PLACEZ-VOUS DANS UNE ÉCOLE DE CONCEPTION PARTICULIÈRE ?

L’école ! Je connais surtout la cour de récré, on y est plusieurs à écrire à la craie comme pour la marelle une cafetière en forme de DesignArt. Mais, je travaille depuis plus de huit ans avec la  galerie Carpenters Workshop avec qui on fait un grand travail “sans pesticide“.

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2