Une idée qui fait tache d’huile

Posted on 14 mars 2013

Avec comme épicentre la Cité*, la huitième édition de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne** propose une découverte de l’empathie au travers de l’expérience de l’autre et développe le propos dans une centaine de projets disséminés sur la région.

Mais qu’est ce que l’empathie appliquée au design ?

Nous pourrions comme Thierry de Beaumont remonter au  grec “empatheia“ – passion – ou aux romantiques allemands qui sous l’appellation “einfühlung“ désignaient le processus de relation intuitive au monde. Mais aujourd’hui comment cela s’applique t-il au design et pourquoi la biennale active ce thème. Tout simplement, parce qu’il s’agit de la qualité humaine à ressentir les sentiments de l’autre. L’idée fait tache d’huile et s’applique au designer :  il lui arrive constamment (comme un homme d’étude ou un mercaticien) de se mettre à la place d’autrui pour concevoir des objets de notre cadre de vie (du packaging au mobilier). Mais, dans un contexte où le designer est devenu un médiateur dans des systèmes complexes (entreprises, institutions, villes) l’empathie impose un dialogue avec un usager fictif (ou à venir) où le designer appréhende les besoins de chacun et tente d’apporter une réponse universelle. Métier de contrainte, le design oblige (ou permet) de redéfinir les fondamentaux des modes de vie actuels, de cultiver le partage et la notion de possession et d’usage des objets.

Alors ce thème ouvert est une incitation à visiter la biennale (et la cité du design) 1/ une programmation riche : 50 expositions 2/ St. Étienne sera pendant quinze jours un lieu de ralliement international 3/ c’est la seule ville européenne avec Berlin à faire partie du réseau des villes créatives Design UNESCO, donc c’est un territoire à découvrir.

Parmi les Expositions : “Demain c’est aujourd’hui“ –  “Charlotte Perriand et le Japon“ – “l’âge du faire“ –  “Nano-Ordinaire“ – “Traits d’union“ – “Vous voulez rire“ – “Design Empathy

*Inaugurée en 2009, la Cité du design, est au coeur de la démarche de gouvernance économique menée par Saint-Étienne Métropole, la Chambre de Commerce et d’Industrie territoriale, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et le Conseil général de la Loire. **Saint-Étienne est la première ville française à intégrer le Réseau UNESCO des villes de design, deuxième ville européenne après Berlin. Les villes créatives UNESCO de design se caractérisent par une industrie du design bien implantée, une stratégie d’organisation de manifestation ou d’exposition consacrée au design, un paysage culturel marqué par le design et l’architecture moderne, et la présence d’une École supérieure d’art et design. /illustration : Mur des jubilations – Ich&Kar propose un projet en 5 pans béton, un bas-relief, échos d’une multitude de rires : rire gras, rire fin, rire soutenu, rire aux éclats… 

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2