Connectés

Posted on 10 mai 2013

Avec son brassard MYO, la startup canadienne Thalmic Labs confirme la capacité technologique du corps humain à réduire les frontières avec le digital, en droite ligne des lunettes Project Glass de Google, le tracker de Fitbit, les smartwatches LiveView et Pebble ou le bracelet UP, ce ne sont plus des gadgets, les objets connectés sont le futur !
Dans la lignée du chargeur électrique humain TEGwear, le brassard utilise l’énergie du corps humain et permet de contrôler ordinateurs, téléphones et télévisions : quand le muscle se contracte ou se détend, des électrodes transmettent l’information au logiciel chargé de convertir le mouvement du doigt ou de la main en chaque commande spécifique. Pour l’industrie du jeu vidéo, cette innovation sera décisive. Steve Wozniak (cofondateur Apple) ne tarit pas d’éloge à son sujet.

Related Articles:

ibookligne_vierge

zone2