Le design doit construire le futur

Posted on 5 juin 2013

Pour Charlotte Juillard le design s’est éloigné de sa définition première qui consistait en une réponse à nos besoins. Elle le perçoit en interaction avec le monde : “le design ne doit pas seulement donner des visions de l’avenir, mais construire le futur dans lequel nous voulons vivre“

createur36_1®cooperativedesign

COMMENT DÉFINIRIEZ-VOUS VOTRE MÉTIER AUJOURD’HUI ?
Le métier de designer et une profession en mouvement permanent qui ne cesse d’évoluer selon les contextes sociaux et politiques. J’aime bien cette phrase de Jean-Louis Frechin qui dit : “Chaque nouveau siècle provoque des mutations qui sont les indicateurs ou les conséquences des manières dont l’homme dessine et habite le monde.” en ce moment et pour un an, je travaille au sein de la Fabrica. C’est un véritable “aquarium“ dans lequel j’ai l’opportunité d’évoluer.

QUEL MESSAGE SOUHAITEZ VOUS FAIRE PASSER ?
Créateur de nouveauté, d’innovation et de valeur, le designer est partout. En retour qu’il soit centré sur les utilisateurs, les usages ou l’expérience, “le design est sous contraintes“ donc quelques fois conformiste. C’est pourquoi, il faut entamer un mouvement de renouveau du design ; on ne peut plus continuer à dessiner les mêmes typologies d’objets à la chaîne avec le désir de dessiner du beau sans penser à une nouvelle approche de la consommation. J’admire les designers comme Charlotte Perriand pour qui le design a été la fondation d’un réel mouvement et d’une vision neuve de l’habitat. Alors, j’ai envie de dire aux étudiants de se soutenir plus, de tracer leurs routes dans ce milieu très compétitif. C’est un métier absolument passionnant et je suis persuadée qu’il y a de la place pour tous les gens déterminés et passionnés.

/image – Table in Wonderland®Charlotte Juillard

Related Articles:

ibookligne_vierge

zone2