Le designer n’est ni un dieu ni une star

Posted on 11 juin 2013

Aujourd’hui, partenaire et consultant de l’agence AKDV, à laquelle il a transmis ses activités professionnelles, Jean Claude Prinz a presque créé à lui seul la fonction de patron d’agence de design (Groupe ENFI Design, Technès, EURO RSCG Design, PRINZDESIGN). Il est donc normal que la transmission et le partage fassent partie de ses préoccupations (enseignement, conférences et interventions, formation et écriture).

QUEL EST LE RÔLE DU DESIGN AUJOURD’HUI ?

Le design est un processus, une approche sensible et scientifique de la création avec un ensemble d’opérations et d’études. Ciment entre la stratégie, la réflexion et la création ou l’innovation, le design est devenu un élément fondamental de réussite. Ayant travaillé au sein d’une grande agence de communication, je ne suis pas choqué que le mot DESIGN soit utilisé par tous : d’une part c’est la volonté des dirigeants d’impliquer le design dans une démarche globale. D’autre part, l’approche du design management intègre tous les aspects de la réflexion à la stratégie en passant par le positionnement, le marketing, le merchandising, le design graphique, le design packaging, le design de produit, le design d’édition, le design d’environnement (architecture et architecture intérieure) le design numérique, le design de marketing sensoriel. Une longue liste pour prouver que dans le cadre d’un projet d’entreprise, tous les acteurs sont concernés.
Le design inséré dans une approche globale, contribue à la réussite des entreprises. Je suis sensible à cette approche entrepreneuriale, car il faut être humble : le designer n’est ni un Dieu ni une star.

DESIGNERS INDÉPENDANTS ET AGENCES DE DESIGN QUELLES DIFFÉRENCES ?

Il ne faut pas confondre le poids économique d’une agence de design, et le poids médiatique d’un designer. Cette confusion est souvent entretenue par les médias. Moi, n’ai jamais abordé mon métier comme une star, et par un style déterminé, mais comme un professionnel au sein d’équipes, où la réussite de nos clients passait avant la médiatisation de l’agence ou de ses designers.
Dans les agences de design que je fréquente, avec une approche pluridisciplinaire et globale, le designer est intégré au sein d’une équipe et participe à l’élaboration de plusieurs projets et à différents stades du projet – c’est une approche anglo saxonne. Dans une approche plus individuelle, le designer est reconnu médiatiquement par son style ou son écriture – c’est une approche plus latine. Malheureusement, on voit trop souvent des designers projetés en avant de la scène, avec seulement une ou deux réalisations, avec les dégâts personnels et collatéraux que l’ont imagine.
Au final, si j’avais un message à faire passer, il serait : restons curieux et ouverts sur tout et aux autres et soyons passionnés, restons aussi simples et humbles !

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2