Réapprendre à écouter

Posted on 18 octobre 2013

La communication triomphante des années quatre-vingts autour du mot d’ordre “Communiquez !“ est en train de disparaître.

Michel Hébert nous dit “qu’il faut ne communiquer davantage mais qu’il faut réapprendre à écouter“*. Que la force des communicants de demain sera peut-être dans leur capacité à savoir se taire. Il est paradoxal de voir combien dans un monde contemporain, où l’espérance de vie s’allonge, combien la vie de nos avatars (adresses mail et profils sociaux) se démultiplie. Ils disparaissent et meurent (en étant abandonnés). Sans parler de la jungle de la communication, sur Internet règne la publicité intrusive et le marketing agressif. Le pillage de la vie privée les accompagne. Combien de temps va-t-il falloir pour que tous nous les détestions tellement qu’on érigera de nouvelles barrières, de nouvelles réglementations pour cadenasser ce qui fut nos espaces de liberté ? Il est déjà loin le temps où l’on pouvait faire et dire à peu près n’importe tout et n’importe quoi sur les réseaux sociaux. Dans ce nouveau monde où tout se raccourcit, c’est une chose de constater ce mouvement,une autre est de l’accepter comme inéluctable.

Nous pensons que, ce qui manque le plus aux entreprises aujourd’hui, c’est de pouvoir envisager à nouveau le temps long. Non pour s’y enfermer, mais pour s’y projeter. A nous, communicants, de réinventer alors les nouvelles pratiques de la communication pour ces citoyens consommateurs avides de relations sincères.

*Michel Hébert plaide pour un marketing intuitif, opportuniste, capable de réagir dans un temps très court à tous les changements du monde.

Related Articles:

Post Footer automatically generated by Add Post Footer Plugin for wordpress.