Cosmisme Russe #1

Posted on 10 décembre 2013

La terre est “la seule maison que nous pouvons habiter en toute sécurité“ affirme le cosmonaute Sergueï Krikalev et “l’astronautique apporte une contribution essentielle à la paix mondiale“.

Pour soutenir ces propos, les auteurs* s’appuient sur les témoins oculaires contemporains comme l’architecte Galina Balashova, qui dans le cadre du programme Vostok était en charge de la conception des intérieurs des capsules spatiales habitées. Elle a donné à l’astronaute, flottant librement, un sens de haut en bas par un code couleur pour le plafond et le plancher.

Ce livre de photos architecturales remarquables, nous renseigne sur l’intensité et la confiance dans ce rêve d’échapper à la pesanteur. De la cité des étoiles de Zvyozdny gorodok ou dans la station de métro Kosmonawtlar à Tachkent, c’est presque un témoignage religieux, où l’on vénère les cosmonautes qui se dirigent verticalement vers les cieux. Une interprétation spécifiquement russe de la pensée utopique qui ne peut être réduite à la rivalité militaire ou une volonté de conquérir les étoiles, mais découle de “cosmisme russe dont les aspects rédemptionnistes doivent être pris au sérieux“.

*Philipp Meuser, Angar Oswald et Maryna Demydovets – “Architektur für die russische Raumfahrt, vom Konstruktivismus zur Kosmonautik“ – Éditeurs DOM, Berlin 2013 /image – métro Kosmonawtlar à Tachkent.

 

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2