La logique d’usage

Posted on 12 février 2014

La révolution majeure de la nouvelle économie est l’apparition de la logique d’usage qui a mutualisé les ressources et amélioré l’accès aux informations…

Devenue dominante, la logique des réseaux a engendré de nouvelles façons d’utiliser les informations. Documentation, investigation, communication pour les “infomédiaires“, on se situe dans une logique d’usage. Les industries de production de contenus créent des produits qui ne prennent plus une forme matérielle pour se transformer en marchandises. Les réseaux offrent la possibilité de télécharger gratuitement et renforcent l’inutilité du support matériel des biens immatériels (virtuels, télévisuels, radiophoniques). Ils montrent que leur valeur ne réside pas dans leur présentation matérielle (packagings et autres).

Par bonheur, le téléchargement est un moyen efficace de fidéliser les clients, mais a son corollaire : la banalisation. L’A.S.P. (Application Service Provider – la location de logiciels d’application) a modifié les habitudes de consommation en séparant les notions de propriété et d’utilisation. L’abonné remplace le client, et la richesse des entreprises se mesure en fonction du nombre d’abonnés : on parle d’ économie de l’audience. Les nouveaux modèles économiques de l’Internet sont désormais fondés sur l’accès et la rémunération indirecte. La possession physique exclusive d’actifs n’est plus utile et performante, ce qui compte surtout est de pouvoir y accéder quand cela est nécessaire.

L’activité de rechercher, collecter, enrichir, partager et faire circuler de l’information, démontre l’importance de la mutation économique, sociale et politique créée par le développement des réseaux numériques. Les véritables ressorts économiques sont les capacités de mise en relation. Mais cette révolution doit s’accompagner d’une évolution juridique. Dès lors qu’une situation change dans son ensemble, il est évident que son régime juridique doit en faire de même, c’est un véritable enjeu !

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2