Posted on 16 mars 2014

Quand je suis assis, peu importe si cela convient au gras de mes fesses / Ce qui compte c’est la manière dont mon esprit, s’il pouvait s’asseoir, se tresserait avec cette chaise.

Gerrit Rietveld – 1928

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2