Revenir à la gaîté

Posted on 20 mars 2014

Mathieu Matégot a une vision singulière du design, entre économie des moyens et recherche esthétique et décorative. Reconnaissables entre toutes, dans ses pièces figurent le fauteuil Copacabana, la chaise Nagasaki, le fauteuil Santiago ou l’ensemble Panama. Au travers de sa création il expérimente les différentes combinaisons de couleurs, formes et d’effets décoratifs.

Sa production se distingue également par sa variété : de nombreuses petites séries voient le jour, dont les formes, les couleurs et les dimensions s’adaptent aux exigences de l’habitat d’après-guerre, exigu et économe, mais à la recherche également de fraîcheur et de nouveauté en vogue dans la décoration de ces années-là !

“Histoire des formes de demain“ – issue des collections de design du Musée d’art moderne de Saint-Étienne Métropole – explore les évolutions du design, du dernier quart du XIXe siècle à nos jours, avec des pièces emblématiques des différents courants, centres géographiques ou personnalités marquants, de Hoffmann à Breuer, de Perriand à Eames, de Jacobsen à Paulin ou Sottsass.

/catalogue exhaustif de la collection : Design, collection du Musée d’art moderne de Saint-Étienne Métropole, aux éditions Cité du design, 511 pages /illustration – Histoire desformes de demain©Musée d’art moderne de Saint Etienne Métropole – Yves Bresson /illustrations 1-  Fauteuil Copacabana, 1950 2- Mathieu Matégot ®Jousse entreprise

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2