Accompagner l’essor de la croissance

Posted on 23 mars 2014

La fin des années 1950 voit arriver des changements sociaux d’envergure : le développement rapide des économies occidentales et une hausse sans précédent de la consommation.Le catalogue Prisunic de mobilier contemporain est diffusé à partir de 1964, et reste le témoin de cette époque alliant pensée commerciale et exigence de création. Le design cible une population jeune et nombreuse et reprend avec efficacité les codes de la culture populaire. Il évolue vers plus de couleurs et d’expressivité. Le durable est laissé de côté au profit du décontracté, du modulable, de l’empillable : le mobilier répond aux attentes de la nouvelle génération. La société fait ainsi appel, pour sa ligne de mobilier, à de jeunes designers qui marqueront l’histoire du design : Gae Aulenti, Marc Berthier, Marc Held, Danielle Quarante, Olivier Mourgue.

Autre initiative, celle de François Arnal, qui créé en 1968 l’Atelier A, société de production de mobilier d’artistes : César, Sanejouand, Malaval, Annette Messager. L’entreprise, qui dure seulement quelques années, est surprenante par sa capacité à réaliser, dans ces quelques objets concrets, la vieille utopie d’une union de l’art et de la vie. C’est un témoin de l’esprit de ce tournant des années 1960 et 1970, marqué par le progrès technologique et l’esthétique.

*Terence Conran de l’autre côté de la Manche lance Habitat.

“Histoire des formes de demain“ – issue des collections de design du Musée d’art moderne de Saint-Étienne Métropole – explore les évolutions du design, du dernier quart du XIXe siècle à nos jours, avec des pièces emblématiques des différents courants, centres géographiques ou personnalités marquants, de Hoffmann à Breuer, de Perriand à Eames, de Jacobsen à Paulin ou Sottsass.

/catalogue exhaustif de la collection : Design, collection du Musée d’art moderne de Saint-Étienne Métropole, aux éditions Cité du design, 511 pages /illustration – Histoire desformes de demain©Musée d’art moderne de Saint Etienne Métropole – Yves Bresson /illustrations 1- Chaise, François Arnal ®Adagp Paris 2- François Arnal nicematin.com

Related Articles:

ibookligne_vierge

zone2