Man Machine

Posted on 3 avril 2014

Voici une galerie qui ne travaille que pour ses clients ! Voilà ce que l’on pourrait penser tant leur lieu se confond avec le trottoir de la rue Dauphine. Deux vitrines sombres qui semblent appartenir à un magasin de meubles. Pourtant, nous sommes à la Galerie Kreo pour découvrir le travail de Konstantin Grcic.

Neuf pièces : une chaise, quatre tables de tailles différentes, une étagère, une vitrine et deux coffres. Un seul matériau, le verre, fréquemment utilisé dans l’architecture contemporaine, il est assez rare dans le mobilier. Mais Konstantin Grcic aime les défis et les “Kreos“ aussi !

Résultat des objets fascinantś d’une clarté surprenante !

Pour produire cette collection, Grcic a travaillé avec un atelier de verre à Francfort sur Main. La particularité des neuf objets, c’est qu’ils sont mobiles, réglables grâce à des pompes pneumatiques : des charnières et des manivelles reflètent le caractère technique typique du designer. Pour lui cette collection est un hommage à l’album “Man Machine“ – 1978 – de Kraftwerk “un album dur, limpide, d’une approche totalement transparente dans la structure et la fonction“.

/Konstantin Grcic – Man Machine – Galerie kreo – 31, rue Dauphine – 75006 Paris