Ne pas se contenter de l’acquis

Posted on 6 mai 2014

L’ambition de Sylvain Clerc est de créer une nouvelle marque de meubles vendus exclusivement sur la toile. Issu de l’école Boulle, homme d’entreprise dans le mobilier publicitaire, dorénavant il crée du mobilier et le vend sans intermédiaire, d’où la création de 1382.
entre40_1®cooperativedesign

Son projet repose sur son observation de la formidable évolution du monde informatique, “Nous designers, elle nous apporte de nouvelles perspectives et de nouvelles réponses. Je souhaite que 1382 devienne une marque de référence, un label, reconnu pour son originalité et sa qualité de fabrication. J’ambitionne de rejoindre le Luxe à la française. Pour cela je suis respectueux des valeurs du travail artisanal et surtout très patient“. Issu d’une famille de menuisiers, de son père il retient l’intérêt de remettre en cause les assemblages ou les principes de fabrication traditionnelle pour en créer d’autres. “Ne pas se contenter de l’acquis, évoluer et aboutir“.

POURQUOI PARIS ?
Je suis monté à Paris pour mes études et depuis je ne l’ai plus quittée !
C’est une ville faite de multiples villages, de découvertes, d’odeurs et de couleurs. Paris a toujours su créer une formidable osmose entre l’architecture et sa population. La modernité des nouveaux bâtiments repose sur son histoire architecturale et agit sur la vie sociale des quartiers. Il manque juste un bon moral aux Parisiens.

QUELLE SUITE ?
Ma volonté est de fabriquer en France et de proposer un achat communautaire. Cela semble anecdotique mais c’est un principe auquel je tiens. Mon ambition est de réaliser cet idéal, de réussir à lui donner vie, sans jamais perdre de vue que certains vont le fabriquer et d’autres vont s’en servir. L’ambition, c’est comme la création, elle épuise mais est indispensable et régénérant.

Comme disait Gébé – l’an 01 – “L’utopie ça réduit à la cuisson, c’est pourquoi il en faut énormément au départ !“