Expérimenter le plus possible

Posted on 16 septembre 2014

Bénédicte de Lescure est designer, architecte d’intérieur, scénographe, graphiste, illustratrice… “le champ d’intervention est pour moi un médium, un outil au service d’un processus créatif visant à conter une histoire unique“. Ce qui l’intéresse découvrir et acquérir des connaissances à chaque projet, en passant d’un univers à un autre.

LE DESIGN ?
Je ne suis pas convaincue par une définition type du mot “designer“ qui est très floue, j’ai envie d’en expérimenter le plus possible… Je revendique un savoir-faire pluridisciplinaire que j’ai pu exprimer sur la boutique Roger & Gallet. C’est mon premier concept d’architecture d’intérieur. Je suis partie d’une page blanche et j’ai raconté l’histoire de cette marque : une vision rafraîchissante d’un parfumeur apothicaire. J’ai pu m’exprimer aussi bien au niveau de l’architecture, du mobilier, des packagings en intervenant sur un niveau de détails rarement possible.

COMMENT VOUS INSÉREZ-VOUS DANS UN PROCESSUS INDUSTRIEL ?
Dans les objets que je dessine, il y a toujours cette articulation. J’aime les contraintes inhérentes à un projet : une part de mon activité vise à dessiner des meubles et objets destinés à une fabrication à grande échelle. Cependant, c’est un milieu difficile, où les projets aboutissent rarement et qui met toutes les bonnes volontés à rude épreuve… C’est pourquoi être édité est une grande fierté.

/image – table OnlyOne © Bénédicte de Lescureibookligne_vierge

zone2