Red Blue – prototype monochrome

Posted on 24 décembre 2016

Le  MoMA possède bel et bien un exemple de la chaise Red Blue de Gerrit Rietveld.

Cette version, datant de 1923 est un prototype monochrome. Bien que produite par centaines plutôt que par millions d’exemplaires, elle est à tout point de vue un monument, et pas seulement de l’histoire du design de la chaise moderne.
Elle a beaucoup à dire sur la frontière entre art et design. Conçue et, du moins pour sa première incarnation, fabriquée par Rieweld lui-même, la chaise est une explosion de tessons colorés et tranchants comme des rasoirs, venant couper net un support aux lignes géométriques sobres qui peine à les contenir. On la doit à un jeune charpentier néerlandais passionné qui devint plus tard architecte. La chaise était radicale dans ses moindres détails. Sa construction, reposant sur de simples chevilles en bois d’œuvre, prenait le contre-pied de la tradition du métier qui glorifiait et élaborait le travail manuel. Son esthétique, ses matériaux et son approche de la nature du confort étaient inédits. Aucune décoration n’est appliquée, sauf si l’on considère la couleur comme un ornement et que sa complexité spatiale évoque une machine qui servirait à aplatir le corps humain comme un journal dans une presse.

Imaginez l’impact qu’a eu son intégration dans une maison contemporaine. Même aujourd’hui, la chaise n’a pratiquement pas perdu de son effet.
Du point de vue de son intensité, la chaise Red Blue n’a rien à envier à une toile réalisée par Piet Mondrian.

Pourtant, cette chaise que Rietveld avait conçue pour lui-même ne peut prétendre qu’à une fraction du prix d’un tableau de Mondrian. En fin de compte, malgré l’excentricité de sa forme et de sa structure et en dépit de tous les efforts du MoMA, la chaise Red Blue demeure dans une certaine mesure stigmatisée par son utilité. Les tableaux de Mondrian, qui n’en revendiquent aucune.

/image – original Red & Blue Chair – unpainted 1923®The Rietveld-Schroder House

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2