Rendez-vous du design #2 : pour une politique... par culture-gouv

Design en France #2

Posted on 11 février 2017

La politique de design au niveau national : libéralisme régulé et innovation territoriale

En 2013-2014 une mission a été conduite par Alain Cadix à la demande d’Arnaud Montebourg, dans le cadre de son ministère du Redressement productif. En amont de la mise en route de cette mission, le gouvernement a posé une question simple : quelle sera l’usine du futur ?

Cette question, la mission s’en est effectivement emparé en assurant que “ le design fait partie des marqueurs stratégiques de la France “ et en affirmant que les designers sont à même d’y apporter une réponse. En travaillant sur l’usine du futur, le comité d’experts a exhumé les multiples diversités et les attentes hétérogènes du design français, mais n’a pas favorisé la construction d’un vrai chantier d’innovation industrielle. Cependant, avant cette mission, à Bercy, le design n’avait pas d’existence. De son passage restent des mesures concrètes : l’extension du crédit impôt innovation aux dépenses de design, aux prestations design, la création des résidences de designers dans les pôles de compétitivité et bientôt le financement par la BPI de projets design engagés par des entreprises.

La mission a aussi renforcé le rôle de certaines associations, dont l’Agence pour la promotion de la création industrielle (APCI) ou les Designer Days, qui ont survécu à toutes les alternances politiques. Elle a aussi reconnu l’initiative de Conseils régionaux (Lieu du design, Aquitaine Développement Innovation, Lille Design). Et contre toute attente, la mission a renforcé le Lieu du Design, seule entité identifiée comme nationale, soutenue par un budget conséquent alloué par la région Île de France.

Un élan a bel et bien été donné par l’État, mais ce sont les régions – dont l’Ile de France – qui se retrouvent en fait les acteurs de son devenir.

/Les résultats de cette étude ont été exposés commentés et débâtus, lors d’une intervention à l’Académie des Beaux Arts, le 8 mars 2017, par Frédéric Rossi-Liegibel. Ce dernier  est enseignant à l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (histoire contemporaine du design) et l’École Camondo – Les Arts Décoratifs (sémiotique), chercheur associé au Ladyss – UMR 7533 – CNRS – et au Calhiste – Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis / Arnaud Monterbourg et Laurent Dutheil, Lieu du Design, Paris. Photo Martin Argyroglo – source Libération, le 22 février 2013.

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2