Dixième Biennale internationale Design Saint-Étienne

Posted on 3 mars 2017

Évènement de référence, la Biennale fédère la scène locale, régionale, nationale et internationale les nombreux champs d’action du design : “il s’agit de penser un projet de société autour du travail et dont le design participe à la mise en forme.“*
Cette dixième édition tente d’ouvrir de nouvelles réflexions sur le monde dans lequel nous évoluons, comme sur celui qui se dessine : les mutations du travail. Cette question qui se situe au carrefour de questions scientifiques, culturelles, économiques et sociétales à mobiliser designers français et internationaux de renom, jeunes talents en devenir, entreprises, partenaires et talents du territoire stéphanois.

Quel lien avec le design ?
Le design, lui aussi mute : il passe de l’illustration du projet moderne par le design de beaux objets à un design de service, un design critique ou un design social. L’extension de ses territoires laisse apparaître un design en rupture sur ses fondamentaux (objets) mais de plus en plus puissant en tant qu’outil de conception social et politique : il était inévitable que travail et design en mutations se rencontrent.

Une vaste thématique dont la Biennale explore plus spécifiquement la nouvelle organisation du travail à travers l’existence des tiers lieux, où se réorganise le travail en termes de temporalité, de contractualisation et de revenus. Cette porte d’entrée permet d’articuler toutes les problématiques connexes comme les savoir-faire, les processus, l’embauche, les cycles de production, etc.

Pour développer son propos la Biennale s’appuie également sur le renouveau de Détroit : “the Motor City“ fut le symbole de la croissance industrielle, avant d’être frappée par la faillite en 2013. Pour se reconstruire, la ville choisit l’option de l’entrepreneuriat, de la

créativité et de la communauté. Aujourd’hui, la ville accueille la plus haute concentration de designers industriels et commerciaux aux États-Unis et rejoint le réseau des villes créatives de l’Unesco en décembre 2015.
Le parallèle avec Saint Étienne est aisé, les deux villes partagent l’expérience de “ville résiliente, au cœur des mutations du travail“.

*Olivier Peyricot, Directeur scientifique de la Biennale et Directeur du pôle recherche de la Cité du design. 

/Évènement de référence, la Biennale internationale 10 de Saint Étienne fédère la scène locale, régionale, nationale et internationale les nombreux champs d’action du design. Elle aura lieu du 9 mars au 9 avril 2017. Elle traite des mutations du travail Une suite d’articles détaillent les principales expositions sur forme de chiffre (attention – tous les liens qui se suivent, sont différents) : mutations # 1, # 2, # 3, # 4, # 5, # 6, # 7, # 8, # 9, # 10, # 11, # 12, # 13, # 14.

Related Articles:

Post Footer automatically generated by Add Post Footer Plugin for wordpress.