mutations #7

Posted on 10 mars 2017

Les conditions actuelles de notre existence nous sont présentées comme dépourvues d’échappatoire : un ordre politique, économique et social entraîné par des impératifs d’expansion et de consommation contre lequel, nous dit-on, il n’existe pas d’alternative viable.
L’exposition Player Piano est une réflexion sur ce qui est en jeu lorsque l’on s’attelle à la tâche de concevoir l’avenir. Les visiteurs sont appelés à s’imaginer comme des touristes en visite dans une nouvelle réalité, distante et inconnue, où les idées et les technologies sont déplacées : une série d’objets (œuvres d’art, coupures de presse, objets et éphémères) suggèrent une trajectoire vers une lecture alternative de notre avenir collectif, et de la manière dont nous pouvons le construire.

/illustration – Peter Martensen, Courtesy de l’artiste et du MAMC+ Saint-Étienne Métropole© / Player Piano : Architecture Crypto 2 – bâtiments H – Site Cité du design – Joseph Grima /Évènement de référence, la Biennale internationale 10 de Saint Étienne fédère la scène locale, régionale, nationale et internationale les nombreux champs d’action du design. Elle aura lieu du 9 mars au 9 avril 2017. Elle traite des mutations du travail Une suite d’articles détaillent les principales expositions sur forme de chiffre (attention – tous les liens qui se suivent, sont différents) : mutations # 1# 2# 3# 4# 5# 6# 7# 8# 9# 10# 11# 12# 13# 14.

Related Articles:

ibookligne_vierge

zone2