Conception en tant que transmission de l’information

Posted on 27 avril 2017

Bien que la distinction entre la phase de conception et la phase d’exécution ou de réalisation ait déjà été établie théoriquement par les philosophes fondateurs de la pensée technique, dans la pratique industrielle, sa prise de conscience et son objectivation par le concepteur ont suivi une évolution beaucoup plus lente.
Pour suivre la piste de cette évolution de la prise de conscience de la conception, mais aussi pour mieux comprendre son effet sur la modification de la relation de la conception vis-à-vis de l’exécution, nous devrons nous interroger sur l’émergence et le développement du dessin ou graphisme technique au travers de la constitution de la communauté de concepteurs, comme il a été évoqué auparavant, la transmission d’information ne sera plus de nature unilatérale.

Cette nouvelle phase de l’élaboration de la conception impliquera une stratégie de la communication du type dialogue.
Dialogue entre les concepteurs mais aussi dialogue entre les acteurs du processus d’exécution et les bureaux d’études qui modifieront l’idée classique de la transmission grâce aux moyens techniques modernes de traitement et de communication de l’information : communication homme/machine ; communication de machine à machine. Ces innovations technologiques ont changé de fond en comble la transmission de l’information technique, une question en suspens : quel est le sort réservé au dessin ou au graphisme technique ?

Le graphisme technique deviendra multidimensionnel par le fait de sa capacité à représenter des données à la fois géométriques, réglementaires, et techno-économiques.

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2