Conception en tant qu’intention

Posted on 27 avril 2017

Depuis les artisans de l’antiquité jusqu’aux ingénieurs des bureaux d’études d’aujourd’hui s’est toujours posée la question fondamentale : Que produire ? Pour qui et pour quelle utilité ? Quelles doivent plus économiques ou les plus efficaces ? De quoi le produit doit-il fait ?

Selon certains philosophes contemporains, l’intention technique ou industrielle, représentée à travers ces quatre questions clés, trouve ses racines profondes dans les fameuses quatre causes aristotéliciennes 1/cause matérielle (la matière qui constitue une chose) 2/ cause formelle (l’essence de cette chose) 3/cause motrice ou cause du changement (ce qui produit, détruit ou modifie la chose) 4/ cause finale (ce en vue de quoi la chose est faite).

D’autres ont récusé cette interprétation, la considérant comme trop intellectualiste.

Dorénavant, la forme acquiert un nouveau sens.
Les questions concernant la forme esthétique seront au cœur de tous les débats cruciaux du design industriel et de l’architecture depuis le jusqu’à nos jours.

Related Articles:

ibookligne_vierge

zone2