George Carwardine – ingénieur moderniste

Posted on 7 juin 2017

L’Anglepoise est un objet sans prétention, mais elle a une mission pratique, qui consiste à orienter un rond concentré de lumière vive sur une surface choisie, horizontalement ou verticalement. Il n’existe pas une seule forme définie de la lampe d’architecte. Celle-ci évolue en permanence, selon son usage, preuve permanente que notre façon d’utiliser un objet est aussi importante esthétiquement parlant que son aspect visuel. Dans le même temps, elle a l’attrait d’une belle mécanique anonyme : la placer dans la position voulue signifie littéralement et métaphoriquement la mise en route d’un travail.
L’Anglepoise fut conçue par un ingénieur de l’industrie automobile, George Carwardine, et incarne un élan de modernisation.
En brevetant le design, Carwardine minimisa l’importance des qualités esthétiques de son objet, et se contenta de lui donner un socle vaguement art déco, qui contrastait avec la nature squelettique des bras amovibles, un simple regard suffisait pour savoir ce qu’était cet objet et comment le faire fonctionner.

L’aspect visuel de l’objet n’est pas le paramètre le plus important dans la création d’un archétype. Lorsqu’un objet est accompagné d’un manuel d’utilisation interminable, on peut prédire qu’il ne sera jamais érigé au rang d’archétype.

/images 1- Original 1227 Desk Lamp haus® – 2 – George Carwardine circa 1920

articles en lien

ibookligne_vierge

zone2