Philippe Starck – designer star

Posted on 9 janvier 2018

Philippe Starck est sans conteste le designer star de la fin du siècle. Son image très médiatique de créateur voué à appliquer son talent aux objets les plus divers reprend à son compte la tradition chère aux designers américains Norman Bel Geddes et Raymond Loewy consistant à signer un produit pour en stimuler la vente.

Dans les années quatre-vingt, ce qui n’est jusqu’alors qu’un phénomène national atteint des proportions planétaires, et la réputation de Starck magicien capable de métamorphoser la vie quotidienne en un clin d’œil franchit, allègrement les frontières culturelles et géographiques. Extraverti, il parle sans difficulté de son approche personnelle du terrain. En phase avec le contexte créatif qui accompagne chacune de ses interventions, il souligne la prééminence de l’intuition et des émotions sur la raison. il se pense plus proche d’un artiste plasticien que d’un ingénieur, malgré l’image quasi mythique qu’il s’est construite. Starck est unique pour bien des raisons, mais il représente aussi toute une génération de créateurs de mobilier – Jean-Michel Wilmotte, Mattia Bonetti, Marie-Christine Dorner qui doivent leur succès au soutien apporté par le VIA et au soutien de François Mitterrand, qui voyait dans l’architecture et le design un moyen de replacer la France au rang des nations capables de promouvoir le grand style. En 1969, il travaille comme directeur artistique chez Pierre Cardin.

En 1982, le VIA lui décerne un prix pour sa chaise Miss Dorn. En 1984, il aménage le café Costes qui le rend célèbre du jour au lendemain. La modernité sans compromis de son style attire l’attention du monde international du design comme de celle du public, et figure rapidement dans les magazines de toute la planète. En 1989, Fluocaril lance la première brosse à dents signée d’un designer. Comme son héros personnel, Achille Castiglioni il travaille pour Alessi. il en résulte un certain nombre de classiques du design moderne, notamment le très connu Presse-agrumes Juicy Salif.

Le reste est de l’histoire.

/images – 1 – fauteuils Coste, 1984 – 2 – Philippe Starck circa 1993ibookligne_vierge

zone2