Design : l’impact de la critique

Existe-t-il un design “sans designer“?
À notre époque nombre de designers s’intéressent à des problématiques qui ne sont pas celles du design. Les designers dépassent la mission morale et esthétique, telle que formulée par Edgar Kauffman Jr. : “Répondre aux exigences de la vie moderne ; être l’expression de notre temps, profiter des récentes découvertes dans les beaux-arts et la science ; se familiariser avec les matériaux et les techniques utilisés (…) dominer la machine pour qu’elle serve l’homme ; être au service du plus grand nombre, et considérer les besoins modestes et les coûts peu élevés comme aussi importants que la pompe et le luxe“*.
Continue Reading →

Le design est un acte politique

Lisa Lejeune aime lire et écouter Alexandra Midal, elle partage son avis sur le design qui “est avant tout une idéologie, une manière de penser anticapitaliste !“ Pour elles le design “dans son essence, n’est pas si différent de l’Art en général“ il est donc politique, avec un message, un point de vue, une idéologie… Continue Reading →

C’est plus l’émergence d’un design sensible – politique – qui m’intéresse

Pour matali crasset “le design n’est pas un chemin unique de pensée. La porosité est une richesse. Ce qui m’intéresse c’est la richesse du design, au lieu de comparer, affirmons des différences. J’ai pris le parti pris d’avancer avec une confiance farouche dans ce qui m’animait. Personne ne m’a jamais reproché d’être femme et je ne suis jamais sentie à côté ou pas à ma place“*.  Continue Reading →