L’invention du design japonais

“Le Japonais habitant d’un pays qui n’a connu ni idéologies, ni avant-gardes, a été le premier à réaliser cette sorte de “self-service“ quotidien : Américain dans ses loisirs, Allemand, au travail, médiéval dans l’intimité, néonippon dans la mode etc.“*

Continue Reading →

L’invention du design italien

Lorsque Andrea Branzi s’interroge sur le fonctionnement du système de design postindustriel, il décrit le modèle italien, qui bien “qu’élaboré dans un pays de moindre importance, représente un cas assez évolué“. Continue Reading →

L’avant-garde devient ainsi pour la culture moderne une sorte de chambre de récupération, un lieu de haute tension créatrice, capable de réaliser une mise à niveau des traditions et des langages artistiques déphasés par rapport à un monde qui les a dépassés. Elle est alors, paradoxalement, un moment de réalisme dramatique…
Andrea Branzi

Continue Reading →

Au-delà des crises – Autarcie, Austérité, Autonomie

La septième édition de la Triennale Design Museum propose le thème de l’autoproduction au travers de trois périodes cruciales de l’histoire italienne : autarcie, austérité et autoproduction, trois façons de réagir aux crises sociales, politiques et culturelles dans trois moments de rupture : les années 1930, les années 1970 et les années Zéro. Continue Reading →

Made in Italy

“La galerie Secondome est un lieu de conception dans sa forme la plus pure dans laquelle les objets seront les seuls acteurs“ c’est comme cela que Claudia Pignatale décrit cet éditeur italien. Partant de là, elle se concentre sur les découvertes dans le monde du design, sur les nouveaux créateurs et les projets innovants. Continue Reading →

Paris Design Week – Saint Germain

Paris Design Week, ce sont 100 lieux qui exposent le meilleur du design, de l’art, de la gastronomie… durant une semaine – parcours Saint Germain

Conversazione tra I maestri

L’architecte Charles Zana a décidé d’établir une “conversation“ entre Michele de Lucci et Andrea Branzi.

Digression de juin – conversation

Pour cette balade de juin ce qui risque d’être l’événement c’est le travail de Didier Faustino pour les vitrines des Galeries Lafayette Maison, où un an après Constance Guisset, il interroge au travers d’une installation surprenante et dérangeante le rapport du corps au bâtit.