Design : l’impact de la critique

Existe-t-il un design “sans designer“?
À notre époque nombre de designers s’intéressent à des problématiques qui ne sont pas celles du design. Les designers dépassent la mission morale et esthétique, telle que formulée par Edgar Kauffman Jr. : “Répondre aux exigences de la vie moderne ; être l’expression de notre temps, profiter des récentes découvertes dans les beaux-arts et la science ; se familiariser avec les matériaux et les techniques utilisés (…) dominer la machine pour qu’elle serve l’homme ; être au service du plus grand nombre, et considérer les besoins modestes et les coûts peu élevés comme aussi importants que la pompe et le luxe“*.
Continue Reading →

“Les éditeurs et les fabricants ont agi comme des gardiens du droit d’auteur, jusqu’à déterminer ce que nous devions fabriquer, voir et avoir“, dit Andrew Katz*, “tournée vers le consommateur, cette censure fait de la créativité un phénomène marginal, mais avec le Web 2.0, nous sommes dans une phase de reconquête collective“.  C’est une affirmation ambiguë et un mouvement complexe, car les créatifs ont besoin d’être protégés par le droit d’auteur, mais la propriété intellectuelle ne doit pas être un aveuglement** ! Continue Reading →

Démocratiser le processus de conception

le Slow Design s’oppose à la rapidité de la conception actuelle (industrie, consommation),il faut que ce mouvement s’applique aussi aux agences de design.