Une affaire d’équilibre

Cécile Maïa Pujol est une jeune designer qui se pose encore plein de jolies questions : design édition ? design de galeries ? commissariat d’exposition ? En même temps sa carrière vient de subir un coup d’accélérateur : elle a gagné le concours Roche et Bobois qui édite sa chaise lauréate. Continue Reading →

Nouveau Bâtiment

“Milan“ c’est un rythme de Jazz, sans trop d’improvisations ni de sons dissonants. Dans les halls d’exposition à la Fiera, la pièce se joue sur un accord classique. Quand on passe d’un stand à l’autre on est confortablement engourdi par le rythme monotone des offres identiques. C’est à se demander s’il n’y a rien d’autre dans la vie que ces énormes aires de repos recouvertes de cuir doux comme les fesses d’un bébé*.

Mais peut-être est-ce une question de regard…

Continue Reading →

Retrouver un équilibre

Les formes en cours après guerre véhiculent l’idée d’un équilibre entre technologie, efficacité, confort et bien-être, ce modernisme harmonieux correspondant lui-même à la modernité rêvée de la société américaine. Continue Reading →

Une chaise de distinction

Konstantin Grcic a posé la question de savoir pourquoi on “voit on encore ces chaises Eames stupides dans tous les appartements“? Il est vrai qu’on les trouve sur presque toutes les photographies présentant appartements “design“. Radicale il y a 65 ans, elle présente une structure en fibre de verre texturée et une multitude de couleurs merveilleusement rétro. En 10 ou 15 ans, elle est devenue une icône du phénomène revival design, au côté des meubles Charlotte Perriand. Continue Reading →

American Design in Paris #4

La galerie Triode porte un coup de projecteur sur la scène peu connue en France du design américain. Depuis quelques années, Jacques Barret s’efforce de montrer que la scène du design Outre-Atlantique ne s’est pas arrêtée aux Eames ou à Knoll mais, fait émerger des jeunes designers aux pratiques singulières. Continue Reading →

La place du mobilier dans la BD

Souvenons-nous 58 ! pour l’Exposition Internationale de Bruxelles, la BD multiplie les hommages aux meubles contemporains : Spirou dans les pirates du silence Tintin dans l’album “… au Tibet », Serge Clerc, dessinateur des années Métal Hurlant, revisite trois mythes modernes

Copie ou original #1

Qui ne rêve de posséder un “Barcelona“ de Mies van der Rohe’s ou une chaise de Eames ? Mais, à quel prix ? L‘original vaut plusieurs milliers d’euros, l’imitation quelques centaines. A quel prix ? L‘original vaut plusieurs milliers d’euros, l’imitation quelques centaines.  Continue Reading →