Design en France #7

Au moment de conclure revenons aux deux questions initiales : existe-il une ou des démarches(s) propre(s) au design territorial, qui permettent de mettre en place un modèle alternatif d’aménagement, de planification et de gestion des collectivités ; la territorialité est-elle une vocation profonde du design ou plutôt une fonction nouvelle à vivre comme une opportunité économique ?

Continue Reading →

Design en France #6

La troisième impulsion est celle du management : l’exemple des transports publics ferrés.

Les rapports entre acteurs économiques et pourvoyeurs de design sont perméables et il n’est pas inutile de réfléchir à la notion de management par le design. Dans la rénovation urbaine qui accompagne les réformes territoriales, dorénavant, le design doit composer avec les industriels.

Continue Reading →

Design en France #5

La deuxième impulsion est donnée par la formation publique et privée.

Quand on regarde attentivement l’hexagone, on s’aperçoit que chaque territoire possède son ou ses écoles d’art et de design… Continue Reading →

Design en France #4

La première impulsion est politique et souvent de communication.

Le design peut être employé par les acteurs politiques, non pas comme une énième responsabilité, mais comme un outil de conception du territoire, s’accompagnant de l’ouverture d’un lieu dédié, d’un centre de design. Cette première démarche s’accompagne d’une seconde dévolue au gestionnaire du territoire.

Continue Reading →

Design en France #2

La politique de design au niveau national : libéralisme régulé et innovation territoriale

En 2013-2014 une mission a été conduite par Alain Cadix à la demande d’Arnaud Montebourg, dans le cadre de son ministère du Redressement productif. En amont de la mise en route de cette mission, le gouvernement a posé une question simple : quelle sera l’usine du futur ?

Continue Reading →

Design en France #1

Le design en France : une discipline reconnue et un métier nouveau

Il ne suffit pas de dire que le design est un vecteur de performance économique. Il faut reconnaître que dans le même temps, il est une discipline artistique. Le design joue sur des ressorts que le designer est quasiment le seul à utiliser dans le paysage industriel et institutionnel : sa puissance est énorme, basée à la fois sur l’irrationnel, l’émotionnel, le désir et les passions.

Continue Reading →

Création et politique : design et territoires

La France possède une réelle culture populaire du design, mais une culture qui a tendance à confondre design et style. Le design doit être vu comme “un outil novateur, hautement créateur et pluridisciplinaire, adapté aux vrais besoins des hommes“ (Victor Papanek, 1974).

Continue Reading →

Considérer les incertitudes comme des opportunités

Gilles Rougon anime l’équipe de design intégrée à la Recherche et Développement du Groupe EDF, avec de la “curiosité, de l’humilité du courage“ aussi. Il mène des projets exploratoires et opérationnels en croisant les compétences des designers avec celles des chercheurs, communicants, équipes terrain… du Groupe. Ses “clients“ sont internes (chercheurs, marketers, communicants, filiales industrielles du Groupe…), mais surtout les usagers (particuliers, entreprises, collectivités, salariés…). Continue Reading →

Un équilibre entre une approche sensible et industrielle

L’approche de Bold design est basée sur une complémentarité entre Julien Benayoun et William Boujon (dans cet ordre sur la photo). Quand l’un est fasciné par les matériaux et leurs méthodes de transformation, l’autre s’attache à raconter “un épisode littéraire“. Ce qu’ils recherchent c’est un équilibre entre une approche sensible et industrielle, où “l’ornementation est fonctionnelle“. Leurs dernières réalisations le prouvent (le kit de création de souvenirs Memorabilia Factory, le système lumineux Plume, la collection de bijoux Attraction). Continue Reading →

Socialement responsables

Mort en 99, Victor Papanek déclarait que “si chaque designer pouvait consacrer 10 % de son temps à des questions délaissées, comme la pauvreté ou le handicap, alors beaucoup de problématiques oubliées trouveraient une issue plus favorable“. Continue Reading →