Au-delà des crises – Autarcie, Austérité, Autonomie

Posted on 7 mai 2014

La septième édition de la Triennale Design Museum propose le thème de l’autoproduction au travers de trois périodes cruciales de l’histoire italienne : autarcie, austérité et autoproduction, trois façons de réagir aux crises sociales, politiques et culturelles dans trois moments de rupture : les années 1930, les années 1970 et les années Zéro. Une exposition composée de quelques grands protagonistes de l’histoire, mais aussi de nombreux artisans et anonymes qui ont été en mesure de faire beaucoup avec peu. Une histoire d’individus agissant librement à la recherche de nouveaux langages et de nouveaux marchés, de matériaux inventés ou redécouverts et de techniques traditionnelles qui deviennent un terrain d’entraînement pour les meilleurs designers de l’époque*.

Littorina

“Nous avons décidé d’explorer le potentiel créatif déclenché par des crises dans l’histoire de l’Italie : et nous nous sommes posé ces deux questions : le design italien est-il unique parce qu’il s’est trouvé stimulé par des situations de difficultés et de pénuries ? Cela a-t-il agi comme un facteur d’innovation ?“ Beppe Finessi – deux questions auxquelles Paul Auster apporte sa réponse : « les moments de crise produisent un redoublement de vitalité chez les hommes, ils semblent être une condition particulièrement favorable en termes de stimulation de la créativité ». C’est ce que démontre l’exposition. Trois éclairages : 1930, les années d’autarcie imposées par le blocus international lié à la conquête et à l’annexion de l’Éthiopie – la crise du pétrole de 1973, appelée les années d’austérité – les problèmes écologiques et économiques des années 2000 et l’autoproduction.
Des réponses « qui résistent au temps aux modes, qui vont au-delà des tendances et s’installent comme des classiques ? L’icône, une sorte de mémoire collective dont le musée raconte l’histoire » – Silvana Annicchiarico – directeur de la Triennale Design Museum

Formafantasma

*Une sélection de plus de 600 œuvres d’auteurs y compris Fortunato Depero, Bice Lazzari, Fausto Melotti, Carlo Mollino, Franco Albini, Gio Ponti, Antonia Campi, Renata Bonfanti, Salvatore Ferragamo, Piero Fornasetti, Bruno Munari, Alessandro Mendini, Gaetano Pesce, Ettore Sottsass, Enzo Mari, Andrea Branzi, Martino Gamper …

/Triennale Design Museum Septième édition – « Italian Design au-delà de la crise – l’autarcie, l’austérité, l’autonomie – du 4 avril 2014 au 22 février 2015 /Images – 1 – Alessandro Mendini, Chaise de paille, 1975, ®Courtesy Collezione Privata – 2 – Littorina autarchica – bicyclette en bois et aluminium, 1939, Vianzone, ®Courtesy Collezione privata – 3 – Studio Formafantasma, Autarchy, 2010 – ®Courtesy Studio Formafantasma