Le mouvement… c’est la vie

Posted on 23 mai 2014

Constance Guisset se définit comme un designer scénographe. C’est pour cela que le thème des DDay’ 2014, lui parle : “la création est en mouvement, ils entraînent avec eux l’envie, le désir d’aller plus loin“.

VOS PROJETS POUR 2014 ?
Les Dday’s sont des lieux de rencontre humaine et artistique. Avec les années qui se suivent mais ne se ressemblent pas, les souvenirs et les histoires grandissent et se nourrissent. Désormais appelé “festival…“, le nom ne change rien à l’événement, mais souligne peut-être son aspect festif. C’est une belle idée.

En 2014 pour les Ddays, j’ai la chance de faire une grande installation appelée “Conversations“ au Palais de Tokyo. Il s’agit de trois assises pérennes et déplaçables pour les espaces d’exposition et les espaces de passage. Puis, je participe à une exposition au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, intitulée aussi “Conversations“ … où je propose des poufs Windmills très colorés face à un grand Delaunay. Enfin, j’ai conçu une capsule présentée aux Docks présentant des objets issus des collections du CNAP, dont le titre est “adoucir les lignes“.

/Ce choix d’événement est issu d’un repérage auprès des 67 lieux inscrits à la manifestation 2014, un remerciement spécial à Emma Roux (Studio Emma Roux), Patricio Sarmiento (Hand in Hand), Cécile Papapietro-Matsuda-Bo (Yamakado), Isabelle Daëron et Fabien PetiotLaurent Dutheil (Le Lieu du Design), Valérie Langlais et Luc Jeand’heur (Ecole Supérieure d’art & de design Marseille-méditerranée (ESADMM), Charles Kalpakian (studio Hellokarl), Dominique Barué (BBath), Jean-Pierre Tortil (groupe Tai Ping, Frédéric Bouchet (Est Ensemble)Constance GuissetPatrick Norguet /le parcours complet du festival Designer’s Days