Design : Belgique

Posted on 9 juillet 2014

La Belgique a développé une politique design pragmatique : augmenter de 10 % par an les exportations des sociétés utilisant le design ; assurer une meilleure visibilité internationale aux entreprises et à la Wallonie ; attirer des investisseurs pour rentrer au capital des structures innovantes en design.

La Belgique déploie une approche fonctionnelle du design : sélection et mise à disposition des entreprises d’une base d’experts en design avec leurs caractéristiques, compétences et références pour faciliter le choix de prestataires.

Le cœur de la politique belge repose sur l’aide indirecte aux entreprises par la subvention de conseils et d’experts visant à leur permettre : de faire les bons choix stratégiques ; d’intégrer le design dans l’entreprise de manière souple et efficace. Dans le cadre d’un soutien actif à la conquête de marchés internationaux, les agences de design sont aidées
dans leur démarche export par : des crédits spécifiques à taux 0 ; un fléchage financier vers des fonds d’investissement spécialisés ; un soutien de la politique à l’export.

Il y a environ 500 étudiants diplômés par an dans le secteur du design (design d’intérieur, de produit, graphique, industriel et textile), ce qui place la Belgique au même rang que la Suède ou le Danemark.

/Cet article est issu de la lecture et de l’analyse du référentiel des métiers et des compétences du design se veut un outil au service des acteurs du design. Il est décliné selon trois approches visant à répondre à trois questions 1/ qu’est-ce qu’un designer ? Que font les designers ? Qui sont les designers ?