Design : Danemark

Posted on 5 juillet 2014

La politique de design s’inscrit dans la stratégie danoise pour la croissance.

Le budget annuel alloué au Centre de design danois (DDC) a atteint en 2003 12,5 m DKK dues aux subventions de l’État danois, aux contrats basés sur les performances avec le ministère du Commerce et de l’Industrie, au chiffre d’affaires commercial (locaux et services) pour près de 50 % de son budget. Il s’agit d’un secteur de petite taille avec des taux de croissance forts et un dynamisme important, dont le premier est que la plupart des designers nationaux sont indépendants et détiennent leur propre structure de conseil*.

Autre support, la promotion internationale de la marque DD (Design Danois). Elle propose une stratégie commune de marketing à l’étranger a été développée par le Centre de design danois, le Centre d’architecture danois et les Arts danois.

*Deux tiers des entreprises danoises déclaraient, en 2003, que la compétition mondiale renforçait le besoin de design. Selon cette même source : 48,9 % achètent du design, dont 38,5 % en externe, 4,1 % sous la forme d’une équipe professionnelle de design intégrée et 6,4 % à la fois en interne et en externe. Cette dernière tendance est croissante.

/Cet article est issu de la lecture et de l’analyse du référentiel des métiers et des compétences du design se veut un outil au service des acteurs du design. Il est décliné selon trois approches visant à répondre à trois questions 1/ qu’est-ce qu’un designer ? Que font les designers ? Qui sont les designers ?