Design : Finlande

Posted on 7 juillet 2014

L’objectif général, en Finlande,  est d’intégrer le design comme une partie du système d’innovation du pays.

La politique de promotion et de développement de l’usage du design menée par les pouvoirs publics finlandais a débuté en 2000, faisant écho à une baisse de l’innovation et du design depuis le milieu des années quatre-vingt-dix. Cette politique se caractérise par le caractère récent et rapide de son déploiement, poussé par la crainte pour la Finlande d’une perte de compétitivité face à ses voisins.

La politique finlandaise de design est menée à l’échelle nationale, l’année fut celle du “Design 2005 !“ réalisé directement par le Premier Ministre Matti Vanhanen, concourant ainsi à la visibilité et à la crédibilité de l’initiative. Ce programme a permis de créer Designium, le Centre d’innovation du design*.

Le nombre d’étudiants diplômés dans le secteur du design est en forte augmentation, avec une projection de 3 000 personnes d’ici 2015, ce qui fera de la Finlande l’un des pays les plus importants en termes d’éducation liée au design, avec une inflexion technologique qui doit amener à la modernisation de l’économie elle-même.

*Les trois secteurs clés de l’industrie finlandaise (bois, métaux, électronique) ont vu la part et le rôle du design s’accroître fortement durant la période du programme, la formation et la recherche sont plus que jamais au centre des préoccupations : le gouvernement finlandais finance le secteur du design à hauteur de 40 % de son budget global, le reste étant fourni par le secteur privé.

/Cet article est issu de la lecture et de l’analyse du référentiel des métiers et des compétences du design se veut un outil au service des acteurs du design. Il est décliné selon trois approches visant à répondre à trois questions 1/ qu’est-ce qu’un designer ? Que font les designers ? Qui sont les designers ?